A quel point les tatouages sur les côtes sont-ils douloureux ?

Certains tatouages sont plus douloureux que d’autres, à cause de beaucoup de facteurs différents. Un de ceux-ci est l’endroit où vous vous faites tatouer. Dans cet article de notre série sur la douleur provoquée par les différents types de tattoos, nous allons vous parler des côtes et du degré de douleur que ressentent la majorité des personnes se faisant tatouer à cet endroit.

tatoueur

Les tattoos sur les côtes font-ils mal ?

Pour la grande majorité des personnes, oui… Mais pas pour tout le monde. Comme nous l’avons déjà mentionné, la douleur du tatouage est différente pour tout le monde et ce n’est pas parce que la majorité des personnes tatouées à cet endroit s’accordent à dire que les côtes sont sans doute le pire endroit niveau douleur que vous allez la ressentir aussi fort qu’elles.

Mais vous devez savoir que vous allez au moins ressentir un peu de douleur et un certain inconfort.

Après tout, vous allez avoir plusieurs aiguilles piquées dans votre peau plusieurs milliers de fois par minute - mais ceci est valable pour tous les endroits de votre corps et pas seulement pour vos côtes.

En termes d’intensité de la douleur, comme nous l’avons signalé ci-dessus, beaucoup de personnes trouvent que la cage thoracique est un endroit particulièrement douloureux à se faire tatouer.

Il existe plusieurs raisons à cela.

Une des raisons principales est l’extrême finesse et sensibilité de la peau à grand nombre d’endroits de la cage thoracique. Plus la peau est fine et plus elle est, généralement, sensible.

Lorsque les aiguilles traversent les minces couches de peau recouvrant les côtes, la douleur peut être assez aigüe et intense, comparée à l’habituelle sensation de grattement et de brûlure ressentie lorsqu’on se fait tatouer à beaucoup d’autres endroits du corps dont la peau est «assez épaisse » (comme les avant-bras, les cuisses et la poitrine, par exemple).

La seconde raison est, en fait, que les aiguilles pénètrent très près de l’os.

Lorsque cela arrive, la sensation ressentie peut être très intense. C’est souvent comme si tout votre corps était en train de vibrer et d’être secoué par les aiguilles.

Bien que le processus ne soit pas toujours terriblement douloureux, lorsqu’un tattoo est réalisé près de l’os, il reste généralement assez inconfortable, à cause de la sensation de vibration ressentie.

Vous devez donc vous souvenir que le degré de douleur ressenti lorsque vous acquérez un nouveau tattoo dépend totalement de votre personnalité et de votre degré de tolérance à la douleur et à l’inconfort.

Endroits les plus sensibles des côtes

Le flanc

C’est un des endroits les plus populaires pour les tattoos des côtes mais c’est aussi malheureusement un des emplacements les plus douloureux.

La peau est généralement assez fine autour de cette zone et beaucoup de terminaisons nerveuses se trouvent assez près de la surface.

Il existe cependant des commentaires assez mitigés sur la douleur. Alors que certaines personnes décrivent l’expérience comme une véritable « agonie », d’autres disent qu’elle n’est pas si terrible que cela et qu’elle est facilement gérable.

L’avant des côtes

Bien que cet endroit soit potentiellement assez douloureux, il existe certaines places du devant de la cage thoracique qui possèdent un peu plus de graisse. Cela peut amortir un peu l’impact des aiguilles et mitiger légèrement la douleur.

Le sternum

A nouveau, l’évaluation du degré de souffrance ressentie sur la zone du sternum est assez diverse, d’après les personnes qui se sont fait tatouer à cet endroit. Ce que vous devez savoir, c’est que cette zone comprend tellement peu de graisse et a une peu tellement fine qu’il s’agit sans doute d’un des endroits les plus douloureux pour les tatouages.

D’un autre côté, cependant, beaucoup de personnes affirment que la douleur n’est pas si terrible et qu’il existe des endroits bien plus douloureux (à nouveau, ces endroits varient en fonction de chacun).

Quoi qu’il en soit, vous devrez vous faire tatouer vous-même pour savoir à quel point ce procédé est douloureux (ou, avec un peu de chance, supportable) pour vous.

Comment diminuer la douleur des tattoos sur les côtes

Choisissez un petit dessin

Les côtes sont un endroit très populaire pour se faire tatouer et beaucoup de tattoos placés sur cette zone sont assez petits et délicats, tout en ayant un rendu extrêmement efficace, ce qui diminue le temps de douleur à supporter pour pouvoir les arborer.

Trouvez un artiste délicat.

Si vous voulez vous faire tatouer sur une zone aussi sensible que les côtes, choisissez un artiste pas trop rude et qui n’aura pas la main lourde.

Quel que soit l’artiste que vous choisirez, vous ressentirez tout de même une certaine forme de douleur et d’inconfort due à l’évidente nature du procédé de tatouage, mais certains artistes sont généralement plus délicats que d’autres (et vice-versa).

Utilisez une crème ou un spray anesthésiant pour tatouages

Si vous avez toujours peur ne pas être capable de supporter la douleur, vous pouvez appliquer un produit anesthésiant sur la zone à tatouer avant ou au début de la session.

Bien que l’efficacité de beaucoup de produits anesthésiants varie d’une personne à l’autre, beaucoup d’utilisateurs sont extrêmement satisfaits de l’effet anesthésiant de la crème ou du spray qu’ils ont choisi.

En résumé

Les tattoos sur les côtes peuvent définitivement être douloureux mais beaucoup de personnes affirment que le processus n’est pas aussi terrible qu’on le dit. Evidemment, la douleur diffère toujours d’une personne à l’autre.

En terme de douleur et en comparaison avec d’autres endroits du corps, les tattoos sur les poignets sont définitivement plus douloureux que la moyenne pour un grand nombre de personnes, mais la douleur n’est pas à ce point terrible que nous devions vous décourager de vous en faire faire un. Souvenez-vous que le degré de douleur des tattoos sur les côtes dépendra toujours de la personne tatouée !

Les plus populaires dans cette catégorie