Que mangent les raies mantas? Tout sur leur alimentation

Manuel G | mai 12, 2020

manta raia

Les mantes, ou raies géantes, sont des poissons carnivores qui s'alimentent de plancton (organismes aquatiques microscopiques), de calamars et de petits poissons.

Les mantes sont des poissons cartilagineux (parents des requins) qui vivent dans les mers aux eaux tempérées. Il s'agit de la plus grande espèce de raie, qui peut mesurer jusqu'à 9 mètres de longueur et peser aux alentours de 1.400 kg.

Elles ont un corps plat, des ailes pectorales attachées de chaque côté de la tête, des ailettes céphaliques situées de chaque côté de la bouche, de petites ailettes dorsales à la base de la queue, des yeux sur la partie inférieure, une bouche sur la partie avant et une longue queue sans aiguillon vénéneux (contrairement aux raies, qui en possèdent un). Une autre caractéristique qui différencie les mantes des raies est qu'elles ne possèdent pas de dents, car ce sont des mangeuses dites de filtre. Ce procédé d'alimentation leur permet d'ingérer de grandes gorgées d'eau, qui est ensuite filtrée par les branchies, de façon à ne conserver que les aliments présents dans l'eau ingurgitée. C'est pourquoi les mantes nagent généralement entre deux eaux ou près de la superficie pour s'alimenter, alors que les raies restent au fond de la mer et absorbent leurs aliments en rasant les fonds, car leur bouche est située sur la partie inférieure de leur corps.

Les ailettes céphaliques situées des deux côtés de la bouche s'enroulent vers l'intérieur (ce qui leur donne une forme de cornes) quand la mante nage, pour réduire la friction, puis elles se déroulent, s'aplatissent et se joignent en forme de cercle, créant ainsi une sorte de tunnel qui guide les proies jusqu'à son énorme bouche.

Les mantes ont un comportement particulier car elles sautent hors de l'eau, comme les requins et les dauphins. Ces sauts leur servent à échapper à leurs prédateurs, à se débarrasser des parasites qu'elles repèrent sur leur corps ou à communiquer avec les autres mantes. Dans le cas des mâles, ces sauts servent aussi à démontrer leur force en période de reproduction, celui qui saute le plus haut étant considéré comme le plus fort.

Partager:

whatsappwhatsappwhatsappwhatsapp

Hits