Symbolique de l'abeille

Manuel G | novembre 20, 2020

abeille

En générale, et depuis des temps immémoriaux, on associe l'abeille aux travaux bien faits, à l'ordre et à la suprématie de l'organisation. C'est un des représentants du règne animal ayant le plus de richesse symbolique et, dans de nombreux endroits, l'abeille est associée à la propreté.

Pour le peuple grec, elle était le symbole de l'obéissance et de du labeur. Elle était fréquemment associée à l'aspect non somatique des créatures, et c'est pourquoi le platonisme, dans sa défense de la théorie de la réincarnation, maintenait la thèse de la supériorité de l'abeille par rapport aux autres animaux lorsqu'il s'agissait de faire transmigrer l'âme.

Pour la culture égyptienne, l'abeille était aussi liée à l'âme et à l'esprit et, dans ses hiéroglyphes, elle apparaissait comme la représentante du pouvoir de la monarchie.

Pour la majorité des symbolistes, l'abeille possède une signification ambivalente et duale: d'un côté, ils l'associent à la vie car elle semble pleine d'activité durant le printemps. De l'autre côté, étant donné son engourdissement hivernal, elle serait, selon les symbolistes, un symbole de la mort, ce qui est un antagonisme important.

Pour le Christianisme, le symbolisme de l'abeille se réfère, entre autres significations, à l'explication du mystère de la mort et de la résurrection; bien qu'il s'agisse aussi d'un symbole de la force subjacente qui se crée quand existent la confiance et l'espérance. On l'associe à la justice divine, en raison de son dard et, comme elle produit du miel, à la miséricorde qui provient de la divinité.

Durant le Moyen-âge, les abeilles étaient un symbole représentatif de la pureté et étaient associées à la virginité.

Pour les Hindous, l'abeille symbolisait l'abondance et l'emphase.

Les Musulmans associaient les abeilles au lyrisme, à la grandeur du savoir et à la force des suppliques.

De nombreuses légendes, qui sont encore vivantes dans la mémoire de certaines cultures, représentent l'abeille comme un synonyme de salvation et d'éternité. C'est pourquoi les peuples celtes, de même que certains pays nordiques, considéraient l'abeille comme un insecte chargé de connotations significatives.

Partager:

whatsappwhatsappwhatsappwhatsapp

Hits