Intoxication des chats : aliments et toxines à éviter

Manuel G | mars 11, 2021

chat 04

Les chats sont des animaux très prudents lorsqu'il s'agit de choisir ce qu'ils vont manger. Cependant, bien qu'ils soient méfiants, ils peuvent, eux aussi, souffrir d'intoxication.

Comme ils se lèchent, certains médicaments appliqués sur la peau comme les préparations dermatologiques et les produits antiparasitaires peuvent même être dangereux pour eux.

Symptômes

Les symptômes d'une intoxication grave sont: vomissements, nausées, anorexie et diarrhées, convulsions, coma, tremblements, agressivité et paralysie, entre autre comportements facilement identifiables.

Intoxications possibles

Certains des éléments les plus communs de nos foyers peuvent être les plus toxiques et les plus dangereux pour nos chats.

Les plantes sont généralement les éléments qui font courir le plus de risques à notre animal de compagnie.

Les plantes suivantes sont les plus dangereuses: les jacinthes, les tulipes, les lys et les iris, les géraniums, les chrysanthèmes, l'Étoile de Noël, le ficus et le laurier, parmi beaucoup d'autres.

Il y a aussi des aliments toxiques pour notre chat, comme la tomate et les pommes-de-terre (particulièrement les tomates vertes et les pommes-de-terre crues) qui contiennent une substance toxique appelée Solanine, à moins qu'elles ne soient traités comme celles que l'on ajoute aux aliments préparés pour les animaux. De nombreuses espèces de champignons sont aussi toxiques pour les chats et peuvent provoquer chez eux un état de choc et même la mort. Il vaut mieux tous les éviter.

La viande cheval et de porc n'est pas conseillée dans leur régime car ces viandes sont toxiques pour le chat.

La graisse peut être bonne pour le chat mais les globules de graisses d'origine porcine sont plus grandes que ceux de la graisse des autres viandes et peuvent être absorbées par le flux sanguin et rester bloquées dans les petits vaisseaux sanguins, causant une embolie ou coupant la circulation.

Essayez d'éviter les produits à base de porc (et particulièrement le lard) qui contiennent souvent une grande quantité de nitrate de sodium, également nocif pour le chat.

Il ne faut jamais donner aux chats des restes de nourriture parce que celle-ci contient souvent de grandes quantités de condiments qui peuvent l'affecter.

Autre type d'intoxications dues aux INSECTICIDES

L'utilisation des insecticides peut être dangereuse pour les chats, qui sont très sensibles à ce type de produits pouvant même provoquer leur mort. Faites attention aux produits de nettoyage.

Souvent, en cas d'empoisonnement chez les chats, il est difficile de déterminer quel poison est responsable. Cependant, dans une maison, beaucoup de produits peuvent être toxiques pour les chats.

Les produits domestiques

- Produits d'hygiène et nettoyants

Parmi les produits dangereux pour les chats, on trouve: l'eau de javel, les liquides et les crèmes nettoyantes, les déodorants corporels et d'ambiance, les désinfectants (particulièrement ceux qui contiennent des composés phénoliques comme le "Dettol", qui font que l'eau semble laiteuse), les brillants à métaux et pour meubles.

- Les produits pour les automobiles

L'antigel, le liquide pour les freins, l'essence et les produits pour nettoyer les pare-brises.

- Les cosmétiques

Les teintures pour les cheveux, le vernis à ongles et le dissolvant, la crème solaire.

- Les produits de décoration

La peinture, les dissolvants, l'essence de térébenthine et les conservateurs pour bois.

- Autres produits

Les boules de naphtalines, les révélateurs photographiques, le cirage, etc.

Les pesticides

- Les insecticides (poisons contre les guêpes, les fourmis…) comme les organophosphorés ou les pirétroides.

- Les poisons contre les mollusques (escargots et limaces) comme le métaldéhyde et le méthiocarb.

- Les fongicides (pour traiter les champignons, par exemple le mildiou ou la moisissure des rosiers) comme le méthylthiophanate et le bénomyl.

- Les raticides (poisons contre les rats et les souris) comme Brodifacoum, difenacoum, chlorophacinone et le coumatetralyle.

De tous ces produits, ce sont les raticides qui causent le plus d'empoissonnements chez les chats, généralement parce que l'animal a chassé et mangé une proie empoisonnée.

Parfois, les chats mangent aussi les granules contre les escargots, c'est pourquoi il ne faut pas les laisser dans des endroits qui sont à leur portée. Il vaut mieux utiliser des produits liquides.

Les autres insecticides sont généralement sûrs pour les chats, pour autant qu'on les utilise correctement et qu'on empêche le chat d'avoir accès aux zones traités jusqu'à ce que le liquide soit complètement séché. Les concentrés devraient être gardés dans un endroit sûr, hors de portée des enfants et des animaux de compagnie.

- Le monoxyde de carbone

Un chat peut être exposé à ce gaz via les tuyaux d'échappement ou des chauffages qui ne fonctionnent pas correctement. Le monoxyde de carbone provoque: somnolence, faiblesse, difficultés de respiration, coloration rouge des muqueuses conjonctives et orales, problèmes de coordination des mouvements et mort aigüe. Si la dose n'est pas létale, le chat souffrira d'intoxication chronique dont les symptômes sont: intolérance à l'exercice et réflexes positionnels et ambulatoires (de la marche) diminués.

- L'éthylène glycol:

On le trouve dans les antigels pour véhicules. Il endommage sérieusement la fonction rénale et produit: dépression, vomissements, symptômes neurologiques comme les tremblements, polyurie durant les premières heures puis plus du tout d'urine, hypothermie, coma puis mort.

- Le plomb

Il peut être présent dans des peintures, le sable, les batteries, le ciment et des objets comme les hameçons, les plombs de chasse, les balles de golf et les mangeoires ou les abreuvoirs incorrectement satinés.

En premier lieu, il affecte l'appareil digestif du chat, produisant des vomissements et des diarrhées, de l'anorexie et des douleurs abdominales, puis il passe dans le système nerveux et produit: somnolence, cécité, convulsions et mort, si l'empoisonnement n'est pas traité ou que la source de plomb dans l'organisme ne disparaît pas.

Les médicaments d'usage humain

Il est aussi habituel que nous leur donnions des médicaments qui sont d'usage humain, comme par exemple le paracétamol. Cela pourrait avoir de graves conséquences.

Des médicaments humains comme les laxatifs, les aspirines, les antidépresseurs, les tranquillisants, etc.

Il est prouvé que les foies des chats ont du mal à dissoudre et à assimiler certains médicaments.

L'aspirine est un des médicaments les plus dangereux et toxiques pour les chats.

Elle peut leur provoquer des hémorragies dans le système gastro-intestinal et réduire l'activité de la moelle osseuse jusqu'à faire complètement cesser la production de globules rouges.

C'est pourquoi il est très important de ne jamais donner d'aspirine aux chats, sous aucun prétexte.

L'antibiotique chloramphénicol peut aussi avoir un effet très négatif sur la moelle osseuse.

Que faire en cas d'intoxication?

Premièrement, il faut éviter les vomissements car le produit toxique peut endommager deux fois le système digestif de notre animal.

Si l'intoxication produit des convulsions, nous devons le conduire à un endroit où il ne pourra pas se faire de mal.

Il est également conseillé d'appeler au plus vite le vétérinaire et lui donner des informations sur le type de poison que le chat aurait pu ingérer, prélever un échantillon de ce poison dans un sac plastique et lui lire les informations indiquées sur l'emballage.

Si l'intoxication est due à un contact de la substance avec la peau, nous laverons soigneusement le chat avec de l'eau en abondance et une gaze, s'il s'agit d'une zone délicate.

Si la situation ne s'améliore pas, nous devons de toute urgence conduire le félin chez le vétérinaire.

Les signes cliniques D'UN EMPOISONNEMENT sont très variables et dépendent du type de poison.

Beaucoup de toxiques produisent des symptômes gastro-intestinaux comme les vomissements et les diarrhées.

D'autres produisent des troubles neurologiques (tremblements, manque de coordination, convulsions, excitabilité, dépression ou coma), de l'hyper salivation, des symptômes respiratoires (toux, éternuements, difficultés respiratoires) ou cutanés (rougeurs, inflammation) ou une insuffisance rénale (augmentation de la consommation d'eau, perte d'appétit et de poids).

Etant donné que les poisons peuvent agir sur beaucoup d'organes, toutes les combinaisons possibles des symptômes décrits précédemment peuvent se présenter.

Il est important de tenir compte du fait que, bien que dans la majorité des cas, les intoxications aient des conséquences aigües, elles peuvent aussi générer des problèmes chroniques qui sont encore plus difficiles à reconnaître et à traiter.

Les plus populaires

chat7

Comment éduquer, aimer et prendre soin d'un chat sourd

0Hyper tranquilles, joueurs, toujours si…
chat 03

Le Cancer chez les chats: Causes, Symptômes et Traitement

0Qu'est-ce que le cancer? Le mot cancer est le…
chat8

Trucs infaillibles pour savoir si votre chat est sourd

0La surdité est une maladie ou un handicap qui…
chat6

Combien de fois par jour faut-il donner à manger à un chat (et pourquoi)

0Combien de fois par jour dois-je donner à manger…
chat 08

Le rhume chez les chats: symptômes et traitement

0Les infections respiratoires supérieures sont…
chat 09

Aliments interdits et dangereux pour les chats

01. Les raisins (frais et secs) Des études…
chat 02

10 aliments bien plus dangereux pour votre chat que vous ne le pensez

0Nos animaux de compagnie nous accompagnent et…
chat11

Baigner un chat est-il réellement nécessaire?

0Les chats sont connus pour leur propreté et cette…
chat16

Stress félin: Symptômes, prévention et traitement

0Certains chats sont tout à fait capables de gérer…
chat1

Mon chat ne mange pas, que lui arrive-t-il?

0Une des façons les plus habituelles de savoir si…