Relations à distance : 10 problèmes difficiles à supporter

Est-il possible d’avoir une relation sentimentale sans avoir de contact fréquent avec la personne aimée ?

Les relations à distance sont un phénomène de plus en plus fréquent dans ce monde interconnecté et globalisé. La massification de l’usage d’internet fait que les opportunités de rencontrer quelqu’un vivant dans un pays lointain se multiplient. Comme toujours, l’amour ne tient pas compte du côté pratique des choses et ne se demande pas s’il est utile de commencer un certain type de relation.

couple malheureux

Cependant, certains pensent que la possibilité de garder le contact chaque jour avec quelqu’un qui vit loin ou qui a la possibilité d’émigrer est, en réalité, un piège. D’un côté, cela rend possible le fait de connaître beaucoup plus de personnes mais de l’autre, cela nous frustre facilement. Par le passé, il y a quelques décennies, il est possible que le fait que maintenir une relation à distance était presque impossible nous poussait à vivre plus isolés mais, au moins, nous pouvions voir plus fréquemment ceux que nous connaissions, parce qu’ils vivaient dans le même village, la même ville ou la même contrée.

Car maintenir une relation à distance est un véritable défi psychologique.

Problèmes spécifiques des relations à distance

Les personnes qui ont des relations à distance parlent souvent des premières phases comme d’une période durant laquelle la magie du fait de tomber amoureux se mélange avec l’anticipation des problèmes qui vont se poser plus tard, étant donné que le couple vivra séparément. Ces personnes se sentent « attrapées » ou « happées » par une situation non prévue mais qui, peu à peu, se convertit en une préoccupation supplémentaire : rendre la situation viable.

Toutes les relations, en général, peuvent être à l’origine de certains problèmes d’une intensité plus ou moins importante, mais les relations à distance, en concret, ont certaines caractéristiques qui les rendent plus susceptibles de se heurter à certains obstacles ou situations inconfortables. Voici les principales :

1. L’incertitude

La perception du fait que la distance entre les deux personnes est, en soi, une source de problèmes qui sera toujours présente tant qu’elles seront séparées est, paradoxalement, un autre problème. Cet état de fait sert d’excuse pour permettre l’apparition de pensées pessimistes, qui anticipent une fin amoureuse traumatisante ou une détérioration de l’ambiance qui, peu à peu, fera se distancier les membres du couple.

2. Une possible source de non-engagement

Comme les chances que la relation progresse ne sont pas élevées, il y a plus de probabilités que les amoureux soient moins enclins à s’engager réellement. D’une certaine façon, nos attentes concernant le futur ont une incidence sur ce que nous ressentons dans le présent. C’est pourquoi « nous nous adaptons » pour ne pas être trop exposés et ne pas risquer de recevoir un dur coup au niveau psychologique.

Cela peut être perçu par l’autre personne comme un manque d’intérêt, qui provoquera des discussions et un mal-être général.

3. La jalousie

La jalousie n’est pas un ingrédient indispensable des relations de couple, mais les relations à distance sont le talon d’Achille les personnes prédisposées à la jalousie, car les informations concernant ce que fait l’autre personne sont plus sporadiques. Si la jalousie dépasse un certain seuil, les pensées paranoïaques peuvent faire adopter un comportement possessif totalement toxique à la personne jalouse, ce qui nuira à l’autre membre du couple.

4. La planification des rencontres

Le besoin d’avoir à l’esprit un calendrier de rencontre dans lequel les sacrifices que feront les deux membres du couple sont équilibrés est une source de stress. Souvent, ce n’est qu’un léger désagrément mais parfois, le fait de devoir combiner les études ou le travail avec ces escapades peut générer d’authentiques crises de stress.

5. Le sentiment de culpabilité

Dans certaines relations à distance, le sentiment de culpabilité est une source fréquente de mal-être. La raison de ce sentiment est que, parfois, certaines personnes ont l’impression de ne pas en faire assez pour voir leur partenaire plus souvent et pour que les rares journées passées ensemble soient appréciées au maximum.

Le perfectionnisme et l’envie que ces moments compensent le désagrément d’être longtemps séparés créent souvent des déceptions et des frustrations, lorsque le couple se rend compte que la rencontre ne correspond pas à ses attentes (idéalisées).

6. L’incapacité de bien profiter du temps passé ensemble

L’anticipation de l’adieu qui suivra fait que, souvent, les partenaires ne profitent pas du temps passé ensemble. Par exemple, si vous planifiez une escapade d’une semaine dans un pays étranger, il est possible que, durant le 2-3 derniers jours, la tristesse vienne assombrir l’expérience.

Cela peut vous rendre incapable de profiter des moments passés ensemble. Et, peu à peu, il est possible que ce sentiment d’insatisfaction ne vous amène à penser que votre partenaire ne vous convient pas.

couples sans problemes3

7. Le manque de contact physique

C’est un des grands inconvénients : le manque de moments d’intimité, de contact visuel et de caresses qui sont généralement nécessaires, non seulement pour se sentir bien mais aussi pour faire que la relation mûrisse et que la connaissance mutuelle s’enrichisse grâce au langage non-verbal.

8. La limitation des canaux de communication

Les canaux de communication au travers desquels le contact se maintient dans une relation à distance peuvent être une source de problème : un téléphone pas assez souvent consulté, le manque de couverture téléphonique, la limitation de l’accès à internet, etc. Cela peut causer du stress à des moments ponctuels et nous faire penser que l’autre personne pourrait avoir des problèmes.

9. Le fait de ne pas connaître les cercles sociaux de l’autre

Souvent, les membres d’une relation à distance se retrouvent dans des endroits qui sont à mi-chemin de leurs deux lieux de résidence ou passent le temps ensemble seuls. C’est pourquoi ils n’arrivent pas à bien connaître les cercles sociaux dans lesquels leur partenaire évolue. Ils n’ont donc pas l’opportunité de faire de nouveaux amis, ni d’avoir leur propre vision de l’entourage social de leur partenaire.

10. L’ennui potentiel

Les inconvénients que nous venons d’énumérer et le fait d’être souvent seul font que les moments de contact direct ont souvent lieu dans un contexte isolé et créent, parfois, une certaine monotonie. Une analyse des coûts et des bénéfices peut faire paraître les moments passés ensemble insignifiants ou peu importants.

Les plus populaires dans cette catégorie