Symbolique de la cigogne

Manuel G | novembre 20, 2020

cigogne

Oiseau de bon augure, elle est attendue et respectée sous toutes les latitudes. Cependant, l'Ancien Testament la considérait comme un animal impur.

Les Romains la plaçaient sous l'invocation du dieu Junin et lui attribuaient une signification liée à la clémence et à la compassion en raison, sans doute, du fait que les cigognes alimentent et prennent soin de leurs géniteurs lorsque ceux-ci se font vieux.

On lui attribuait aussi un symbolisme emblématique lié à ses longs voyages.

Dans les peuples d'Orient, en raison probablement de la longue vie de la cigogne, celle-ci a symbolisé la vitalité et la lucidité pendant une longue période de temps.

Certaines croyances des peuples antiques la considéraient comme l'adversaire du malin, car les cigognes exterminent les couleuvres et les insectes qui vivent dans la boue et qui attirant à eux les âmes des morts. En raison de cette particularité, on considérait également la cigogne comme un oiseau possédant un symbolisme relatif aux esprits.

Les peuples arabes célébraient l'arrivée de la cigogne car celle-ci annonçait la fin de l'hiver et ils lui attribuaient une signification joyeuse: la cigogne était porteuse de chance et de plaisir. On l'associait aussi régulièrement à la sagesse et à la lucidité des connaissances inhérentes à la réflexion philosophique, en raison, sans doute, du fait qu'elle conserve, durant son repos, une position sereine et détendue, posée sur une seule patte.

Partager:

whatsappwhatsappwhatsappwhatsapp