Symbolique de la vache

La vache est un totem (ou animal spirituel) dans plusieurs cultures antiques d’Egypte et d’Inde, mais aussi en Europe, dans la mythologie d’Europe du Nord.

vaches

Symbolique de la vache en tant que totem

Bien qu’en Occident la vache semble être un animal de la ferme sans aucun intérêt, nous serions surpris de savoir tout ce qu’elle nous enseigne et a représenté pour l’humanité à tous les niveaux, que ce soit spirituels ou matériels, car elle nourrit et alimente l’être humain au niveau tant physique que spirituel.

Il existe depuis très longtemps des références au caractère sacré de la vache. Dans l’Egypte antique, Nut, déesse qui symbolisait la voûte céleste, était parfois représentée sous les traits d’une vache.

Cette vache possédait quatre étoiles sur le ventre, qui représentaient les quatre quadrants cosmiques de la terre et les énergies respectives de chaque direction, qui s’écoulaient librement de chacune de ces étoiles.

Dans la mythologie égyptienne, Hathor était une déesse antique représentée comme le totem de la vache. Elle était la déesse Grande Mère de la joie, considérée comme la mère primitive de toute chose.

Hathor était à l’origine une personnification de la Voie Lactée, que l’on pensait être le lait qui coulait du pis d’une vache céleste (de là vient le nom « voie lactée », qui signifie « chemin fait de lait »). La déesse Hathor était aussi considérée comme une déesse protectrice et un emblème de la royauté dans l’empire pharaonique égyptien.

Dans la mythologie nordique, la vache est aussi un important totem sacré. Elle y porte le nom d’Audhumla, de laquelle partaient les quatre rivières de l’énergie (qui équivalent aux quatre étoiles de Nut décrites antérieurement). Ces rivières contenaient les nutriments donnés par les géants (et surtout par le premier géant primitif Ymir) qui gouvernaient le Premier Monde.

Dans la littérature védique d’Inde, la vache est aussi un symbole d’abondance et de fertilité car elle représente tant la terre que le ciel.

Pour les Hindous et les Bouddhistes, le symbole du totem vache représente la patience et ce qui est sacré. La vache est considérée comme l’animal le plus sacré d’Inde. Elle y déambule en toute liberté dans les rues, sans que personne n’ait l’audace de lui faire du mal. Le caractère tranquille et tendre de la vache lui a fait gagner ce droit chez les bouddhistes et les hindous.

Dans la plus grande partie de l’Inde, la vache est considérée comme sainte et sacrée. On la respecte en raison du bien qu’elle fait à l’être humain.

Il existe une déesse vache connue sous le nom de vache grande Mère et appelée Gautama. Comme elle est aussi considérée comme la mère des dieux et porte le nom d’Aditi (Mère des dieux)

Les Hindous et ceux qui pratiquent l’Hindouisme pensent que la vache est en animal très utile, en raison des propriétés particulières que possèdent leur lait, leur urine et leurs excréments.

Le lait de vache est considéré comme facile à digérer et bon pour la santé mentale.

Dans les villages indiens, l’urine de vache est utilisée dans la composition de beaucoup de potions destinées à guérir la toux, les maux de tête et d’estomac et les problèmes liés à la jaunisse, la prostate, la leucorrhée, la tuberculose et même le cancer.

La bouse de vache est utilisée pour nettoyer la peau des impuretés, elle agit comme un répulsif contre les moustiques et d’autres insectes (les maisons sont peintes avec de la bouse pour faire fuir ces insectes). Elle sert aussi à éliminer le venin de serpent et est utile pour éradiquer tous types de maladies de la peau.

La bouse de vache est aussi considérée comme un puissant anti-radiations qui protège des rayons et des hausses de tension. Les bouses de vaches sèches et le gaz Gobar (produit avec celles-ci) sont utilisés comme combustible. La bouse de vache est également un puissant fertilisant pour les cultures et sert à fabriquer des savons pour purifier et nettoyer le corps.

vache2

Pourquoi les vaches sont sacrées en Inde

Depuis des temps reculés, les vaches sont considérées comme des animaux sacrés par les Hindous. Le caractère sacré de la vache est un élément central et fondamental de la foi hindoue. La vache y est le symbole vivant de Yajña. Ce culte était à l’origine simple et privé mais, avec le temps, il est devenu de plus en plus populaire et public. On y invoquait le dieu du feu, Agni, au moyen d’un rituel qui consistait à allumer un feu sur un autel dressé dans les bois et de l’alimenter constamment avec du Ghee (beurre clarifié). C’est au travers d’Agni (feu) que les offrandes de pudding de lait, de fromage blanc et de miel étaient transmises aux dieux choisis. Ainsi, comme la vache fournissait les principaux ingrédients de la Yajña (ou Yagya), le caractère sacré qui est aujourd’hui le sien lui a rapidement été associé.

Plus tard, les sacrifices d’animaux ont peu à peu disparu car les hindous, au niveau de l’alimentation, se sont tournés vers le végétarianisme, en raison de l’influence du Jainisme et du Bouddhisme précoce. Peu à peu, la vache a commencé à être considérée comme Gautama (la vache mère) et Aditi (la mère des Dieux).

La huitième incarnation de Vishnu, Krishna, était un gardien de vaches depuis la naissance. Ceci a également aidé à la consolidation de l’importance et de la glorification religieuse de la vache Gautama chez les Vaisknavites (les suiveurs de Khrishna).

Certains autres facteurs ont joué en ce qui concerne la sanctification de la vache, comme son usage figuratif dans la littérature védique. Plus tard, ces écrits ont été pris littéralement et on a interdit l’assassinat de la vache Brahman. Finalement, le symbole de la vache et la protection des vaches est devenu un signe d’affirmation de la solidarité religieuse des hindous contre les envahisseurs musulmans.

La vache, en tant que totem, s’est fait une place dans le monde antique et, aujourd’hui encore, jouit d’une certaine popularité et de certains pouvoirs. La vache est un totem particulièrement connecté à l’élément terre. C’est un totem féminin et sensuel, symbole d’abondance, de fertilité et de richesse. C’est aussi un symbole de noblesse, de maternité, de bonté infinie, de patience et de calme.

On di que les fermiers ont toujours trouvé le fait de traire une vache relaxant et calmant. Le contact de l’être humain avec la vache détend et équilibre l’esprit désordonné, calme le stress et rend notre esprit plus serein.

Le totem de la vache rappelle aux femmes leur féminité, leurs formes sensuelles, leur connexion avec la terre et la sexualité, tout cela avec un naturel plein de joie pour la vie.

Propriétés magiques de la vache en tant que totem

La vache, en tant que totem, est un animal spirituel vecteur de fertilité, d’abondance et de richesse. La vache calme l’esprit et le rend plus serein. Elle rend la femme sensuelle, belle et naturelle.

Les plus populaires dans cette catégorie

ecureuil1

Symbolique de l'écureuil

La principale signification de l'écureuil est la…
panthere1

Symbolique de la panthère

La signification de la panthère est très…
colombe1

Symbolique de la colombe ou du pigeon

La colombe possède un grand symbolisme et il…
hippocampe

Symbolique de l'hippocampe ou du cheval de mer

La signification et le symbolisme des hippocampes…
souris1

Symbolique de la souris

Bien qu'il s'agisse d'une très petite créature,…
girafe1

Symbolique de la girafe

Il existe différents critères d'après lesquels,…
abeille

Symbolique de l'abeille

En générale, et depuis des temps immémoriaux, on…
baleine1

Symbolique de la baleine

Là où se termine la terre, commence un autre…
lapin1

Symbolique du lapin

Les significations principales de cet animal sont…
hibou1

Symbolique du hibou

Pour les Egyptiens, les Celtes et les Hindous,…
salamandre2

Symbolique de la salamandre

Il est fort probable qu'une des significations…
poulpe1

Symbolique du poulpe

La symbolique et les significations du poulpe…