Symbolique du faucon

Manuel G | mai 23, 2020

faucon

Certaines tribus ayant des coutumes ancestrales traitent les faucons comme des dieux et les placent dans des cages pour les adorer et leur offrir des sacrifices.

Pour les Egyptiens, c'est un des oiseaux qui possède la plus grande signification emblématique car, comme ils le chantaient durant leurs fêtes et banquets, la déesse Isis elle-même aurait pris la forme d'un faucon pour survoler le cadavre d'Osiris.

L'iconographie égyptienne représente Horus, fils d'Isis et d'Osiris, avec le corps d'un être humain et la tête d'un faucon. Cet animal symbolise, en outre, la beauté et la force des différentes déités.

Pour les symbolistes, le faucon est un symbole du soleil : son milieu naturel est le cosmos immense et il a pour attributs tout ce qui concerne la masculinité.

Durant les siècles suivant le Moyen-âge, le faucon était considéré comme un animal représentatif du besoin de lumière et de clarté lorsqu'on marche entre les ténèbres. Il symbolisait aussi la mauvaise conscience.

On peut aussi le voir assez fréquemment dans l'iconographie chrétienne. Un exemple en est sa présence sur certaines des figures du cloître de Silos, dans la province de Burgos, en Espagne. On peut y voir la figure d'un faucon lacérant un rongeur.

Une autre interprétation des bas-reliefs des chapiteaux dont nous parlions vient des motifs mythiques et légendaires. Selon cette interprétation particulière, une dynamique simultanée s'établirait entre l'oppresseur et l'opprimé.

Finalement, et depuis une perspective transcendante, le faucon symboliserait le triomphe de la raison sur les instincts.

Partager:

whatsappwhatsappwhatsappwhatsapp