Drapeau du Kenya : Histoire et signification

Manuel G | mai 03, 2019

ke

Couleurs et dessin donnent au drapeau de la République de Kenya une série de symbolismes qui se réfèrent aux différentes périodes que cette nation a traversées au cours de son histoire, jusqu'à obtenir son indépendance au XXème siècle.

Le dessin du drapeau du Kenya (bandes horizontales) provient du drapeau de l'Union Nationale Africaine du Kenya (ses initiales, en anglais étant KANU; Kenya African National Union), parti politique fondé en 1944 et qui fut le leader de la lutte pour l'indépendance et la souveraineté de la nation. Ce parti a gouverné le Kenya depuis le moment où le pays s'est libéré de la domination du Royaume-Uni, en 1963, jusqu'en 2002.

Lorsqu'en 1963, la République de Kenya est née grâce à la prise d'indépendance du pays, d'autres éléments se sont ajoutés à son étendard, comme l'emblème de la tribu Masaï et les lances, qui, ensemble, représentent l'unité, la paix et la défense du pays.

C'est à partir de ce moment crucial, l'indépendance, que le Kenya a adopté le pavillon à quatre couleurs comme étendard identitaire de ce pays. Les couleurs présentes sur les trois bandes représentent respectivement : le noir, la population africaine; le rouge, le sang répandu par les guerriers durant les luttes pour atteindre la souveraineté et le vert, le sol immensément fertile de cette nation. Les deux autres bandes blanches sont situées au centre et séparent les trois bandes principales. Elles représentent l'unification, la paix et l'opposition incarnée par le parti Démocrate du Kenya.

L'emblème situé au centre du drapeau du Kenya et qui représente les Masaï est composé des mêmes couleurs que celles du drapeau.

Les Masaï forment un peuple guerrier composé d'environ 900.000 personnes vivant dans la partie méridionale du Kenya et de Tanzanie. Leur langue est le maa, mais beaucoup d'entre eux parlent aussi le swahili et l'anglais. La représentation des Masaï sur le drapeau du Kenya est un symbole du pouvoir guerrier de la tribu, de la défense de son indépendance et de la lutte qu'ils sont disposés à entreprendre pour défendre leur souveraineté.