Drapeau de Madagascar : Histoire et signification

Manuel G | mai 03, 2019

mg

Le drapeau de Madagascar a été adopté officiellement le 14 octobre 1958, deux ans avant que le pays n'arrive à se libérer du joug de la France. Son dessin est simple mais d'une grande signification. Le drapeau raconte l'histoire du pays, il représente ses classes traditionnelles et son désir d'indépendance.

Il est composé de trois bandes: blanche, rouge et verte. La bande blanche est verticale et se situe du côté de la hampe. Les bandes rouge et verte sont disposées de façon horizontale, à droite de la blanche. Les couleurs blanche et rouge symbolisent le Royaume de Merina, qui a dominé Madagascar avant la colonisation française. Le pavillon du Royaume, utilisé durant une grande partie du XIXème siècle, était formé de deux bandes horizontales, la blanche se trouvant au-dessus de la rouge.

Le blanc et le rouge représentent aussi les origines ethniques des Malgaches: le sud-est asiatique. La bande verte du drapeau moderne du Madagascar est située sous la bande rouge. Elle est associée aux Hova, classe de paysans dont le rôle a été déterminant dans le mouvement d'indépendance mené contre la France.

Le premier drapeau de Madagascar en tant que protectorat français a remplacé, à la fin du XIX siècle, celui du Royaume de Merina. Il était composé de trois bandes horizontales aux couleurs françaises: le bleu, le blanc et le rouge.

Le drapeau national français a flotté sur Madagascar en tant que pavillon officiel jusqu'en 1958. Le pays insulaire n'avait alors pas encore obtenu sa totale indépendance de la nation européenne et n'allait y parvenir que deux ans après, en 1960.

Hits